Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/7354
Title: Valorisation d’un mâchefer d’incinération de déchets non dangereux en substitution du sable dans des mortiers de ciments portland et sulfo-alumineux
Authors: Antooun, Marc
Aouad, Georges 
BecquartB, Frédéric
Saba, Marianne 
Gerges, Najib N. 
Affiliations: Department of Civil and Environmental Engineering 
Faculty of Medicine 
Department of Civil and Environmental Engineering 
Keywords: Mâchefer d’incinération de déchets non dangereux (MIDND)
Matériau cimentaire
Ciment Portland
Ciment sulfo-alumineux
Résistance à la compression
Porosité
Lixiviation
Issue Date: 2018
Conference: Conférence Internationale Francophone NoMaD 2018 (7-8 Nov, 2018 : Liège, Belgique)
Abstract: 
La gestion des ordures ménagères est un enjeu majeur avec des volumes de production de déchets toujours plus important. L'incinération est une technique efficace pour réduire le volume des déchets solides mais soulève la problématique de gestion et de valorisation pérenne des résidus de combustion, notamment les mâchefers d'incinération de déchets non dangereux (MIDND). Jusqu'à aujourd'hui, l'essentiel des travaux concernant la valorisation des MIDND dans le contexte « matériaux cimentaires » reposent sur l'utilisation du ciment Portland, avec en sus de nombreuses études soulevant certaines pathologies (gonflement principalement). Dans un contexte de recherche d'une meilleure compatibilité ciment/MIDND relativement à l'application cimentaire, ce papier présente une première approche expérimentale comparative à travers l'utilisation du ciment Portland (OPC) et ciment sulfo-alumineux (CSA) en vue d'envisager une meilleure possibilité de valorisation des MIDND dans des matériaux mortiers/bétons. Le MIDND utilisé dans la présente étude a subi un traitement par enlèvement des métaux ferreux et non ferreux afin d'optimiser la qualité minérale du sable de mâchefer résultant. Une substitution volumique de sable normalisé avec du MIDND a été réalisée selon différents pourcentages (0%, 25% et 75%). Les résistances à la compression et les porosités des mortiers OPC et CSA ont été mesurées respectivement à 1, 7, 28 et 90 jours. Une étude environnementale par essai de lixiviation a été réalisée sur des mortiers après 28 jours de maturation pour tous les taux de substitution. Les résultats montrent que les résistances à la compression des mortiers CSA sont supérieures aux mortiers OPC après substitution. La résistance à la compression avec 25% de substitution à 90 jours baisse de 40% pour les mortiers OPC alors que la baisse n'est que de 11% pour les mortiers CSA. Les analyses des essais de lixiviation montrent que les mortiers avec les deux ciments OPC et CSA immobilisent les éléments suivants : As, Cd, Cu, Mo, Ni, Sb, Se et Zn. De plus, les mortiers CSA stabilisent mieux l'élément Pb. A ce stade d'expérimentation et dans le cadre d'une valorisation en matériau cimentaire, le ciment sulfo-alumineux semble se positionner favorablement en alternative au ciment Portland.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/7354
Open URL: Link to full text
Type: Conference Paper
Appears in Collections:Department of Civil and Environmental Engineering

Show full item record

Record view(s)

17
checked on Jun 21, 2024

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.