Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4572
Title: La traduction de Notre-Dame de Paris : entre structure et contenu : rimes et rythme
Authors: Camilos, Rita
Advisors: Nasr, Maria 
Subjects: Traduction et interprétation
Issue Date: 2018
Abstract: 
La traduction des chansons est une tâche qui pose beaucoup de difficultés au traducteur. Il existe plusieurs points qu'il doit prendre en considération pour pouvoir aboutir à une bonne traduction. Une chanson a un certain rythme qui doit être respecté, et également des rimes. De même, le sens de la chanson doit être préservé dans la langue d'arrivée. Le traducteur doit observer à la fois la forme et le sens, tout en respectant les différentes contraintes qu'il pourra envisager. Peter Low, dans son fameux chapitre "Le Principe de Pentathlon pour la traduction des chansons" montre les différents critères de la traduction des chansons. Il appuie sur le sens, les rimes, le rythme, le naturel et la chantabilité. Ces critères nous aident à pouvoir surmonter les contraintes présentes dans notre corpus. Tout d'abord, la chanson est comparée à un poème chanté ; ce type de texte a un certain style que nous devons préserver. En transmettant notre corpus d'une langue à une autre, nous sommes parfois amenés à changer l'ordre des vers, donc le style et la syntaxe sont considérés comme étant une contrainte importante. De plus, Notre-Dame de Paris se déroule dans un village français avec une certaine culture tout à fait différente de celle de la langue d'arrivée, c'est ainsi que la traduction de ces chansons englobe des contraintes culturelles. Puisque cette comédie est musicale, le traducteur envisagera un problème dans la traduction des chansons tout en respectant le rythme et les rimes, d'où le respect de la chantabilité. D'après Eugène Nida « la traduction consiste à produire dans la langue d'arrivée l'équivalent naturel le plus proche du message de la langue de départ, d'abord quant à la signification, puis quant au style ». Il appelle cette technique de traduction "l'équivalence" qui va être la façon la plus adéquate pour une bonne traduction de chansons. Cette approche peut toucher à la fois la forme de la chanson, sa structure et son ordre, et encore son sens et son contenu. Comment peut-on aboutir à une traduction qui respecte tous ces critères et toutes ces contraintes ?.
Description: 
Bibliogr. p. 147-153.

Sous la direction du Dr. Maria Nasr.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4572
Rights: This object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holder
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Thesis
Appears in Collections:UOB Theses and Projects

Show full item record

Record view(s)

4
checked on Oct 21, 2021

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.