Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/2133
Title: Influence du statut pondéral sur le contenu minéral osseux et la densité minérale osseuse chez des adolescentes libanaises
Authors: Hage, Rawad El 
Jacob, Christophe 
Moussa, Elie 
Groussard, Carole
Pineau, Jean-Claude
Benhamou, Claude-Laurant
Jaffré, Christelle
Affiliations: Department of Physical Education 
Department of Physical Education 
Department of Physical Education 
Keywords: Composition corporelle
Masse osseuse
Menarche
Moyen-Orient
Subjects: Obésité
Issue Date: 2009
Part of: Revue du rhumatisme
Volume: 76
Issue: 12
Start page: 1337
End page: 1342
Abstract: 
Objectif Explorer les effets de la surcharge pondérale sur le contenu minéral osseux (CMO) et la densité minérale osseuse (DMO) chez des adolescentes libanaises. Méthodes Trente-deux adolescentes sédentaires (âgées en moyenne de 15,3 ans), en surcharge pondérale (SUR) (indice de masse corporelle [IMC] > 25 kg/m2) et 24 adolescentes (âgées en moyenne de 15,7 ans) dont lIMC était normal (NOR) (< 25 kg/m2) ont participé à cette étude. Le CMO, la surface minérale osseuse (SMO), la DMO, la masse grasse et la masse maigre ont été mesurés par absorptiométrie biphotonique à rayons X (DEXA) sur le corps entier. La densité minérale osseuse « apparente » (DMOA) et le rapport CMO/taille ont été calculés. Résultats Le groupe SUR a présenté des valeurs absolues du CMO, de la SMO et du rapport CMO/taille supérieures à celles du groupe NOR (p < 0,01). Cette différence a disparu après ajustement pour le poids à l'exception de la SMO qui était supérieure chez le groupe NOR comparé au groupe SUR. Après ajustement pour la masse maigre ou la masse grasse, il ny avait aucune différence significative entre les deux groupes au niveau des paramètres suivants : CMO, SMO, DMO, CMO/taille, et DMOA. Conclusion Cette étude suggère que l'effet positif de la surcharge pondérale sur le CMO est lié au poids. En effet, après ajustement pour le poids, les différences entre le groupe NOR et SUR disparaissent. En revanche, les filles en surcharge pondérale ont une SMO inférieure à celles dont lIMC est normal après ajustement pour le poids.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/2133
DOI: 10.1016/j.rhum.2009.03.019
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Journal Article
Appears in Collections:Department of Physical Education

Show full item record

Google ScholarTM

Check

Dimensions Altmetric

Dimensions Altmetric


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.