Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/1789
Title: Consommation d'oxygène chez des cyclistes confirmés lors dune séance composée d'intervalles courts (30 s/30 s) sur bicyclette ergométrique
Other Titles: Oxygen consumption in well-trained cyclists during an intermittent session (30 s/30 s) on bicycle ergomete
Authors: Hage, Zaher El
Hage, Rawad El 
Moussa, Elie 
Jacob, Christophe 
Affiliations: Department of Physical Education 
Department of Physical Education 
Department of Physical Education 
Keywords: Cyclisme
Composante lente de VO2
Entraînement par intervalles
Issue Date: 2012
Part of: Science & sports Journal
Volume: 27
Issue: 1
Start page: 57
End page: 60
Abstract: 
Introduction L'entraînement par intervalles courts de type 30 s/30 s est très utilisé en athlétisme et en sports collectifs afin d'améliorer la consommation maximale d'oxygène (V˙O2-max). Cependant, à notre connaissance, aucune étude ne sest intéressée à détecter son éventuelle efficacité sur le développement de la V˙O2-max chez les cyclistes. Le but de cette étude était de vérifier si l'entraînement par intervalles courts de type 30 s/30 s (20 répétitions) à puissance maximale aérobie (PMA) et avec une récupération passive permettait de passer beaucoup de temps à une intensité proche de V˙O2-max chez des cyclistes confirmés. Méthodes et résultats Sept cyclistes confirmés ont participé à cette étude. Les sujets ont d'abord réalisé un test maximal à charges croissantes sur bicyclette ergométrique afin de mesurer leur consommation maximale d'oxygène. Après une semaine, les sujets ont réalisé 20 répétitions de 30 s/30 s (30 secondes à la puissance maximale aérobie suivies de 30 secondes de récupération passive). Ce type d'effort na permis à aucun cycliste d'atteindre 90 % de V˙O2-max. Conclusion L'entraînement par intervalles proposé (20 fois 30 s/30 s à PMA et en récupérant passivement) ne permet pas d'atteindre 90 % de la V˙O2-max chez les cyclistes confirmés. Summary Introduction Intermittent training like 30 s/30 s is an effective method used by many athletes and team sports specialists to enhance maximum oxygen consumption. However, few studies aimed at exploring the effectiveness of this type of training on the maximal oxygen uptake (V˙O2-max) in cyclists. The aim of this study was to investigate whether an intermittent training (30 s/30 s) realised at the maximum aerobic power (MAP) and with a passive recovery permits to attain maximum oxygen uptake in well-trained cyclists. Methods and results Seven trained cyclists participated in this study. During a preliminary visit, the maximum oxygen uptake (V˙O2-max) of each subject was determined u.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/1789
DOI: 10.1016/j.scispo.2011.04.007
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Journal Article
Appears in Collections:Department of Physical Education

Show full item record

Google ScholarTM

Check

Dimensions Altmetric

Dimensions Altmetric


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.