Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4786
Title: Niveau de performance physique et densité minérale osseuse chez des jeunes femmes adultes
Authors: Bassil, Sarah
Advisors: Hage, Rawad El 
Subjects: Densité minerale osseuse--Cas, Etudes de
Issue Date: 2013
Abstract: 
Introduction – Le but de cette étude est d'explorer les importances relatives du niveau de performance physique, d'activité physique, des caractéristiques anthropométriques (poids, taille et indice de masse corporelle), des apports nutritionnels (calcium et protéines) et de la qualité du sommeil sur la densité minérale osseuse du rachis lombaire et de la hanche chez des jeunes femmes adultes. Méthodes et résultats – 21 jeunes femmes Libanaises âgées de 18 à 30 ans ont participé à cette étude. Le poids et la taille ont été mesurés et l'indice de masse corporelle (IMC) a été calculé. La densité minérale osseuse (DMO) au niveau du rachis lombaire (L2- L4), de la hanche entière (HE) et du col fémoral (CF) a été mesurée par DXA. Les performances dans les tests physiques suivants ont été mesurées : demi-squat, détente horizontale sans élan, détente verticale (Counter Movement Jump (CMJ)), triple sauts et 5 sauts pieds joints. La consommation calcique journalière (CCJ), la consommation protéique journalière (CPJ), le niveau d'activité physique (h/semaine) et la qualité du sommeil ont été évalués par des questionnaires validés. Résultats – Le poids corporel était positivement corrélé à la DMO HE (r = 0,52 ; P < 0,05), la taille était positivement corrélé à la DMO HE (r = 0,50 ; P < 0,05) et à la DMO CF (r = 0,44 ; P < 0,05) et la CCJ était positivement corrélée à la DMO du rachis lombaire (r = 0,50 ; P < 0,05). Les performances obtenues dans les tests physiques (demi-squat, détente horizontale sans élan, triple sauts et 5 sauts pieds joints) étaient positivement corrélés à la DMO au niveau du rachis lombaire, de la hanche entière et du col fémoral (des valeurs de r comprises entre 0,49 et 0,72 ; P < 0,05). Conclusion – Cette étude suggère que les performances obtenues dans les tests de détente horizontale (détente horizontale sans élan, triple saut et 5 sauts pieds joints) et de force maximale en demi-squat sont des déterminants positifs de la DMO du rachis lombaire et de la hanche chez les jeunes femmes.
Description: 
Bibliogr. p. 60-75.

Sous la direction du Dr. Rawad El Hage.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4786
Rights: This object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holder
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Thesis
Appears in Collections:UOB Theses and Projects

Show full item record

Record view(s)

2
checked on Oct 23, 2021

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.