Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4775
Title: Influence du statut pondéral sur le contenu minéral osseux et la densité minérale osseuse chez des femmes Libanaises post-ménopausées
Authors: Ayoub, Marie-Louise
Advisors: Hage, Rawad El 
Subjects: Densité minerale osseuse--Cas, Etudes de
Issue Date: 2011
Abstract: 
Introduction – La période post-ménopausique se caractérise par une chute de la masse osseuse. Ainsi, les femmes, dans cette période, présentent une détérioration de l'architecture osseuse pouvant mener à l'ostéoporose. Les valeurs de densité minérale osseuse (DMO) atteintes en post-ménopause sont influencées par les caractéristiques morphologiques comme le poids, la masse maigre et la masse grasse. Le but de cette étude est de comparer le contenu minéral osseux et la densité minérale osseuse chez des femmes libanaises post-ménopausées obèses, en surpoids et normo-pondérées. Méthodes et résultats – 100 femmes libanaises (41 obèses, 42 en surpoids et 17 normopondérées) post-ménopausées (âgées de 65 à 84 ans) ont participé à cette étude. La composition corporelle (masse maigre, masse grasse et pourcentage de masse grasse) a été évaluée par absorptiomètre biphotonique à rayons X (DXA). Le contenu minéral osseux (CMO) du corps entier (CE) et la DMO du CE, du rachis lombaire (L1-L4), de la hanche totale (HT), du col fémoral (CF), du Radius (1/3 et ultra-distal (UD) ont été également mesurés par DXA. Les rapports CMO CE/taille et DMO CE/taille ont été calculés. Le poids, lIMC, la masse grasse et la masse maigre étaient positivement corrélés au CMO CE, au CMO CE/taille, à la DMO CE/taille, à la DMO du L1-L4, à la DMO de la HT, à la DMO du col fémoral et la DMO du Radius (UD et 1/3) dans la population entière. La masse grasse était plus fortement corrélée aux valeurs de CMO et de DMO que la masse maigre après ajustement pour le nombre d'années écoulées depuis la ménopause dans la population entière. Les valeurs de CMO et de DMO de tous les sites étudiés étaient significativement supérieures chez le groupe obèse par rapport au groupe normo-pondéré. Le CMO CE, la DMO CE, la DMO de la hanche, la DMO du CF et la DMO du radius UD étaient significativement supérieures chez le groupe surpoids par rapport au groupe normo-pondéré. Conclusion – Cette étude suggère que l'obésité est associée à une augmentation des valeurs de CMO et de DMO chez les femmes post-ménopausées.
Description: 
Bibliogr. p. 91-122.

Sous la direction du Dr. Rawad El Hage.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4775
Rights: This object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holder
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Thesis
Appears in Collections:UOB Theses and Projects

Show full item record

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.