Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4759
Title: Effet de l'entrainement physique et cognitif simultané sur la densité minérale osseuse chez des femmes âgées entre 65 et 75 ans
Authors: Abdul Al, Obaida
Advisors: Zakhem, Eddy 
Subjects: Exercices physiques pour femmes
Entraînement (sports)--Aspect physiologique
Éducation physique et sportive féminine
Issue Date: 2018
Abstract: 
Introduction ̶ Les buts de cette étude étaient de comparer les effets de 2 types d'entrainement mixte (force plus stimulation cognitive versus locomotion plus stimulation cognitive) sur la DMO chez des femmes âgées libanaises et d'explorer les effets de ces deux types d'entrainement sur les paramètres de performance physique et cognitive. Méthodes ̶27 femmes âgées de 65 ans et plus ont participé à cette étude, elles ont été répartis également sur 3 groupes (2 expérimentaux et un témoin) de la façon aléatoire : force + fonctions exécutives (FE), locomotion + FE, Témoin. Les 2 interventions consistent à faire 2 séances d'entrainement mixte par semaine espacées au moins par 2 jours de récupération sur une période d1 an. La densité minérale osseuse de la colonne lombaire, du col fémoral, de la hanche totale et du corps entier a été mesurée par l'absorptiomètre biphotonique à rayons X. La répétition maximale (1RM) des membres supérieurs et celle des membres inférieurs ont été mesurées respectivement par la machine de développé couché et la machine de presse horizontale. Le dynamomètre a été utilisé afin de mesurer la force de préhension. Le test Up and Go a été utilisé pour être une mesure de l'équilibre dynamique. La performance d'équilibre statique a été évaluée par la durée d'appui unipodale. Le test de marche de 6 minutes a été utilisé afin dévaluer la performance fonctionnelle des participante. La performance des FE a été évaluée par le test de Stroop, le test 2-back et le test trail making. Résultat ̶Après un an dintervention, lentrainement Force et FE a été suffisant pour augmenter la DMO au niveau de la colonne lombaire et du corps entier, le 1RM DéveloppéCouché, et la force maximale de préhension de 2 côtés. Tandis que, chez le groupe dentrainement Locomotion et FE, aucun changement de la DMO na été observé au niveau des sites osseux mesurés. Les 2 interventions ont amélioré le test déquilibre debout monopodal, le test Up and Go, le test de marche de 6 minutes, le 1RM Press et les 3 tests du variable cognitive (Trail Making Test, Stroop Test, 2-back Test). Conclusion ̶En conclusion, notre étude montre que lentrainement mixte simultané de force et FE à 1 an peut engendrer une augmentation significative de la DMO chez les femmes âgées alors que celui de locomotion et FE peut être efficace pour maintenir la masse osseuse. Pareillement, les deux régimes d'entraînement permettent d'obtenir des améliorations significatives des paramètres de performance physique et cognitive.
Description: 
Bibliogr. p. 71-94.

Sous la direction du Dr. Eddy Zakhem.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4759
Rights: This object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holder
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Thesis
Appears in Collections:UOB Theses and Projects

Show full item record

Record view(s)

7
checked on Oct 26, 2021

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.