Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4747
Title: Influence du sexe et de la place des exercices de sprint dans la séance d'entrainement sur la vitesse de nage chez des jeunes adolescents
Authors: Khairallah, Christelle
Advisors: Jacob, Christophe 
Subjects: Natation--Entrainement
Exercice Physique--Aspect physiologique--Cas, Etudes de
Adolescents--Sports--Condition physique
Issue Date: 2020
Abstract: 
Objectif : L'objectif de ce projet de recherche était d'étudier l'influence de la place des exercices de sprints et du sexe sur les performances en natation chez des jeunes adolescents. Méthodes : 21 jeunes adolescents spécialistes de natation ont participés à cette étude. Il leur était demandé de réaliser 5 sprints de 10 mètres soit au début de la séance soit à la fin. Les deux séries de sprint ont été réalisées avant et après la même séance d'entrainement avec une semaine d'intervalle. Lors de la première séance les sprints ont été réalisés au début et lors de la deuxième séance une semaine après ils ont été réalisés à la fin. Enfin, une semaine après la deuxième séance, les sujets ont répétés la première séance avec des sprints au début afin de juger de l'habituation. Résultats : La meilleur performance est en moyenne réalisée lorsque les sprints sont effectués au début (5.51 ± 0.74 < 5.76 ± 0.82 secondes, P<0.001 respectivement pour meilleure performance sprint début et sprint fin). Concernant la moyenne des 5 sprints on note une tendance (P=0.07) a des temps en moyenne inférieurs lorsque les sprints sont réalisés à la fin de la séance (5.83± 0.71 vs 5.64 ± 0.77 secondes, P=0.07, respectivement pour la moyenne des temps des 5 sprints réalisés au début et à la fin). La position de 1 à 5 du meilleur sprint de la série n'est pas affectée par la place des exercices de sprint. Le sexe semble influencer les résultats puisque seulement 2 filles sur 11 vont plus vite lorsque les sprints sont réalisés au début contre 6 garçons sur 10. Conclusion : Cette étude suggère que la place des exercices influence les performances de sprint chez les jeunes nageurs. Elle suggère également que cette influence de la place des exercices de sprint est dépendante du sexe des nageurs. Ce résultat doit permettre aux entraineurs de mieux individualiser les entrainements de natation notamment en fonction du sexe.
Description: 
Bibliogr. p. 38-41.

Sous la direction du Dr. Christophe Jacob.
URI: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4747
Rights: This object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holder
Ezproxy URL: Link to full text
Type: Thesis
Appears in Collections:UOB Theses and Projects

Show full item record

Record view(s)

6
checked on Oct 21, 2021

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.