Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4664
DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorSamad, Misbah El-en_US
dc.contributor.authorNasr, Fadwaen_US
dc.date.accessioned2020-12-23T14:43:48Z-
dc.date.available2020-12-23T14:43:48Z-
dc.date.issued2010-
dc.identifier.urihttps://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4664-
dc.descriptionBibliogr. p. 104-107.en_US
dc.descriptionSous la direction du Dr. Misbah El Samad.en_US
dc.description.abstractCe projet a pour but de refléter la manière dont Sarraute reconstitue et réexamine les événements, les personnes, et avant tout les paroles et les sensations qui ont marqué sa vie de l'âge de deux à douze ans. Il s'agit de voir comment l'auteur représente les épisodes significatifs de son enfance, ces déclencheurs des émotions ressenties au temps du vécu aussi bien qu'au moment de l'énonciation autobiographique, c'est-à-dire lors de leur inscription et de leur interprétation. Ayant été renvoyée sans cesse entre deux parents séparés, entre deux familles, entre deux pays, entre deux cultures et par conséquent, entre deux langues et deux noms propres, Sarraute reproduit ce va-et-vient constant de sa jeunesse par le dialogue et par le débat de deux voix énonciatives qui racontent et commentent son autobiographie et sa remise en texte. Cette étude cherche également à découvrir à l'intérieur de cette écriture à deux voix, comment le texte de Sarraute soumet l'entreprise autobiographique à un contrôle à la fois constant et rigoureux, par le biais d'un dialogue entre le narrateur et son double. Il s'agit aussi de refléter l'ambigüité des relations qu'entretient l'enfant avec chacun de ses parents, vu qu'enfance constitue un récit affectif centré autour dune relation triangulaire, celle de l'enfant avec l'un et l'autre de ses parents. Il est question également d'étudier l'approche qui fait avancer le texte. En effet, l'œuvre relate des souvenirs d'enfance de Sarraute. Pourtant il ny a pas de récit rétrospectif organisé selon une logique temporelle, mais le livre nous expose les souvenirs selon la perspective de la narratrice. Ainsi apparaissent-ils dans l'ordre dicté par les sensations de l'enfant. Un problème essentiel se pose aussi: c'est la présentation dans le livre de deux notions du temps : le temps du souvenir (raconté au présent) et le temps de l'écriture (commenté au passé composé). Toutefois, entre l'imprécision du souvenir et ses vides, entre la révolte et la soumission, il s'agit de voir comment l'auteur reconstitue les moments de joie et de détresse qui ont marqué les événements dautrefois. Lecture et écriture demeurent refuge. Sarraute va donc découvrir à l'intérieur des livres un monde de rêves qui lui permet de s'évader hors de la réalité.en_US
dc.description.statementofresponsibilityBy Fadwa Nasren_US
dc.format.extentv, 107 p. ;30 cmen_US
dc.language.isofreen_US
dc.rightsThis object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holderen_US
dc.subject.lcshSarraute, Nathalie, 1902---Critique et interprétationen_US
dc.titleLe dédoublement et son expression dans "enfance" de Nathalie Sarrauteen_US
dc.typeThesisen_US
dc.contributor.departmentDépartement de Langue et de Littérature Françaisesen_US
dc.contributor.facultyFaculté des Arts et des Sciencesen_US
dc.contributor.institutionUniversité de Balamanden_US
dc.date.catalogued2010-07-27-
dc.description.degreeMA en Langue et Littérature Françaisesen_US
dc.description.statusPublisheden_US
dc.identifier.ezproxyURLhttp://ezsecureaccess.balamand.edu.lb/login?url=http://olib.balamand.edu.lb/projects_and_theses/Th-LiF-6.pdfen_US
dc.identifier.OlibID105149-
dc.provenance.recordsourceOliben_US
Appears in Collections:UOB Theses and Projects
Show simple item record

Record view(s)

2
checked on Dec 2, 2021

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.