Please use this identifier to cite or link to this item: https://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4663
DC FieldValueLanguage
dc.contributor.advisorSerhan, Carlaen_US
dc.contributor.authorSkaf, Bariaaen_US
dc.date.accessioned2020-12-23T14:43:48Z-
dc.date.available2020-12-23T14:43:48Z-
dc.date.issued2010-
dc.identifier.urihttps://scholarhub.balamand.edu.lb/handle/uob/4663-
dc.descriptionBibliogr. p. 89-90.en_US
dc.descriptionSous la direction du Dr. Carla Serhan.en_US
dc.description.abstractNotre mémoire traite d'un phénomène sociolinguistique que nous considérons dune grande ampleur. Il s'interroge sur l'avenir de notre langue maternelle ainsi que sur celui des langues étrangères en contact avec elle et ceci suite à l'apparition de la « langue métissée », la « langue » qui a pris naissance dans le monde clos des adolescents et des jeunes, qui s'est ensuite propagée, s'est enracinée et s'est constituée en code adopté pour une communication certaine. Dans ce but, une étude approfondie a été basée sur des données authentiques : les corpus recueillis du logiciel MSN, du site FACEBOOK et de documents papiers ainsi que le compte-rendu dune enquête menée auprès des deux tranches d'âge (adolescents, jeunes). Dans notre étude, nous avons décelé, suite à l'analyse de différents corpus, les spécificités de cette « langue ». En effet, au niveau de ce code de communication malléable, modifiable au besoin par ses manipulateurs et dont l'apprentissage se fait par échange et interaction, les interloscripteurs alternent trois langues (l'Arabe camouflé par le recours aux graphèmes latins, le français et l'Anglais), ils négligent les normes et les règles établies au sein de ces trois langues qui s'enchevêtrent et créent différents types d'alternance. Ils recourent à des abréviations, des symboles, des sigles, des émoticons, des onomatopées et des allongements graphiques, des outils que ces jeunes créatifs manipulent à merveille. D'ailleurs, nos interloscripteurs sont suffisamment intelligents pour modeler les trois langues à leurs besoins. Suite à une analyse fine et étoffée de ce code, nous nous sommes alors interrogés sur l'avenir de cette « langue » qui n'est plus uniquement la langue de la communauté jeune, ni celle des libanais trilingues mais à vrai dire, celle de la communauté arabe.en_US
dc.description.statementofresponsibilityPar Bariaa skafen_US
dc.format.extentvi, 91 p. :ill.,tables ;30 cmen_US
dc.language.isofreen_US
dc.rightsThis object is protected by copyright, and is made available here for research and educational purposes. Permission to reuse, publish, or reproduce the object beyond the personal and educational use exceptions must be obtained from the copyright holderen_US
dc.subject.lcshLanguage et l'interneten_US
dc.subject.lcshFacebook--Language--Liban--Cas, Etudes deen_US
dc.subject.lcshMessages electroniques--Language--Liban--Cas, Etudes deen_US
dc.titleLe métissage linguistique dans la messagerie instantanéeen_US
dc.typeThesisen_US
dc.contributor.departmentDépartement de Langue et de Littérature Françaisesen_US
dc.contributor.facultyFaculté des Arts et des Sciencesen_US
dc.contributor.institutionUniversité de Balamanden_US
dc.date.catalogued2010-07-16-
dc.description.degreeMA en Langue et Littérature Françaisesen_US
dc.description.statusPublisheden_US
dc.identifier.ezproxyURLhttp://ezsecureaccess.balamand.edu.lb/login?url=http://olib.balamand.edu.lb/projects_and_theses/Th-LiF-5.pdfen_US
dc.identifier.OlibID105047-
dc.provenance.recordsourceOliben_US
Appears in Collections:UOB Theses and Projects
Show simple item record

Record view(s)

7
checked on Nov 30, 2021

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.